Merci d’enclencher la vidéo pour une meilleure appréciation du moment.

Cliquer ici pour voir la vidéo.

Les spectateurs s’emballent
Pour voir jouer les filles
J’ai dépensé 8 balles
Sur l’annexe synthétique
Les grilles du portail
S’ouvrent et je vois Mansuy
Pour mettre Albi au supplice

La compo se dévoile
Je vois venir le drame
Silke, ma star mondiale,
Ne joue plus comme jadis
Et l’absence de Bauduin
Launay capte dans ses mains
Pour mettre Albi au supplice

Albi à Lille, Albi-bi à Lille
Albi à Lille, Albi-bi à Lille

D’emblée on se régale
Ouley plante une banderille
La lucarne qui fait mal
À la gardienne d’Albi
Les premiers chants d’amour
À la tombée du jour

Albi-bi à Lille

Mais arrive la grisaille
Tu la voyais cette fille
Déborder Pasquereau
Pour toi, c’était facile
Mais défense pas parfaite
V’là la jaune trouble-fête
Et c’est un sale but bête

Albi à Lille, Albi-bi à Lille
Albi à Lille, Albi-bi à Lille

IMG_6729

Le scénario est sale
Coutereels sur le poteau
Cette victoire qui s’éloigne
Vers un match nul nouveau
Et un jeu qui s’arrête
Malgré une belle vaillance
C’est une contre-performance

Albi à Lille Tu ne gagneras pas
Albi à Lille Même si y a Jana
Albi à Lille Tu ne gagneras pas
Albi à Lille Même si y a Bouchenna

Albi à Lille, Albi-bi à Lille
Albi à Lille, Albi-bi à Lille

Une soirée un peu fade
Sur l’annexe synthétique
On rentre au bercail
Pour voir les mecs en lice
Notre esprit qui se taille
Vers notre kop au tapis
Et l’odeur du purin
Qu’il y avait à Amiens
Pour une soirée de supplice

Albi à Lille, Albi-bi à Lille
Albi à Lille, Albi-bi à Lille…

patrickbruel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *